MG Magnette Type K3 (1933-1934)

Au début des années 30, les Bugatti, Alfa Roméo et Maserati règnent sur sport automobile mondial.

En Angleterre, MG (Morris Garage) s’impose en catégorie réservées aux autos de moins de 750 cm3, la H. La marque lorgne sur la catégorie supérieure, la G pour les 1100 cm3.Apparaît alors la Magnette équipée d’un 6 cylindres de 1086 cm3 à 1 arbre à came en tête en 1932, la K1 (berline 4 places). Suit une version 2 places, la K2 et une version course, la K3.

33 K3 seront produites dans les deux ans de productions (K3001 à K3031 + les deux prototypes K3751 et K3752), toutes équipées de compresseur qui offre une puissance supérieur à 120 ch soit plus de 100 cv au litre, ce qui reste un chiffre tout à fait d’actualité. Autre innovation, elle offre une boite de vitesses pré sélective qui permet de préparer le passage de vitesse avant le virage à venir et de la passer uniquement en débrayant, ce qui permet de conserver les deux mains sur le volant. Efficacité garantie !

Photos copyright Saffier de Bard

Elles vont briller dans l’Europe entière : Rallye de Monte Carlo, Course de Côte du Mont des Mules, Mille Milles, Course internationale de Brooklands, Coppa Acerbo Junior, Ulster Tourist Trophy, 500 Miles de Brooklands, Manning Beg sur l’île de Man, British Empire Trophy, 24 heures du Mans, Paris-St Raphaël, Grand Prix de Suisse, Championnat de Montagne en Italie, Record de Vitesse du Mont Ventoux, 50 Miles de Southport, Bol d’Or, Course du Bois de Boulogne, Grand Prix de Reims, Course de Côte de Jeneralka pour citer les épreuves les plus prestigieuses. Elle battra également 8 records mondiaux à Monthlery en 1934.

Sur les 26 exemplaires restant connus, nous avons la joie de vous présenter deux modèles, les châssis K3026 et K3030.

K3026 :

Fabriquée le 17 Avril 1934, elle fait sa première apparition sur l’Île de Man aux couleurs du Team Eyston. L’auto collecte un joli palmarès jusqu’au 30 Septembre 1937 date de son accident au Mazaryk Grand Prix aux mains de Zedek Pohl. L’épave sera précieusement conservée jusqu’à sa reconstruction dans les années 50. Aujourd’hui en Grand Bretagne, K3026 a participé à plus de 40 courses et manifestations historiques.

K3030 :

Initialement commandée par le pilote italien Pellegrini pour participer aux Mile Miglia avant de se voir interdire l’importation par le régime de Mussolini, elle sera finalement offerte au HH Prince Birabongse Bhanudej Bhanubandh, plus connu sous le nom du Prince Bira, par son cousin en 1935.

Rapidement, l’auto est partie sur le continent Australien où elle participera à des courses jusqu’en 1955. Elle est dans la famille australienne depuis la fin des années 60.

Vous pourrez donc vous délecter de ces deux monuments du sport automobile au sein du plateau Maurice Trintignant. Une chance rarissime !