Vendredi 16 Septembre 2022

Début à 20h30

Ouverture des portes à 19h

. 1000 chaises mises à disposition du Public (sans réservation : premiers arrivés, premiers servis !) ;
+
. Plusieurs milliers de place debout ;
. Ecran géant retransmettant les images en direct ;
. Trente cinq véhicules présentés par Igor Biétry ;
. Orchestre en live !
. Concours labellisé par la Fédération Française des Véhicules d’Epoques (FFVE).

Accès public gratuit

L’origine des concours d’élégance en automobile

Apparu en France dans les années 20, il est d’abord l’apanage des Dandy’s qui rivalisaient de raffinement et de distinction au volant de dispendieuses créations automobiles. Ces voitures toujours plus exubérantes, impressionnantes, inaccessibles, avaient pour certaines
d’entre elles comme seule raison d’être le concours d’Elégance en Automobiles, en étant à la limite du conduisible sur route.

Ces chefs d’oeuvre servent également d’écrin aux femmes comme fières représentantes de la Haute Couture. C’est finalement le rassemblement
du Luxe à la Française, si célèbre à l’étranger. Au fil des ans, le concept a évolué, en y intégrant des modèles populaires, et délaissant les toilettes de gala au profit de tenues plus classiques bien qu’étant tout autant évocatrices d’une époque révolue.

C’est ce que nous nous attachons à retracer au cours de ces deux heures de spectacle gratuit à la nuit tombée avec pas moins de 35 véhicules
(autos et motos) et leurs équipages. On s’engouffre dans la faille temporelle sur plus d’un siècle de production, sous les commentaires chargés d’anecdotes croustillantes d’Igor Biétry.

NOS PARTENAIRES

L'édition
2018 en vidéo

VAINQUEURS 2019

Avant-Guerre

Cheveux au vent

Yacht club des avions de la route

Motos

Nationale 10

Coupés d’exception

Bentley Speed Six de 1929

Austin Healey de 1966

la Gladiator de 1904

Peugeot P105 DT de 1932

Panhard cabriolet de 1964

Osi 20 MTS de 1967

JURY 2019

Caroline Bugatti (pilote et petite-fille éponyme)
Trévor Leggett (partenaire et agent immobilier)
Benoît Deliège (artiste de l'affiche)
Jean-Claude Andruet (pilote)
Sandrine David (Maison de la Nouvelle Aquitaine à Paris)

Entrée gratuite